écriteau
étymologie
Dérivé du mot écrit avec le suffixe -eau. Attesté dès 1391 sous la forme escriptiau, « inscription sur bois ou papier à l'usage du public ».

nom

SingulierPluriel
écriteauécriteaux

écriteau \e.kʁi.to\ masculin

  1. Inscription en grosses lettres, qu’on met sur un papier, sur du bois, sur de la toile, pour appeler l’attention du public.
    • Quand un amour s’en va de mon cœur, je mets écriteau pour appeler un autre amour. (Henry Murger, Scènes de la vie de bohème , 1848)
    • […] on avait ajouté deux écriteaux réclames, dont l’un recommandait une montre à 3 fr. 95 et l’autre un tonique pour le système nerveux. Ces deux écriteaux étaient placés sur un plan horizontal, de façon à frapper la vue des voyageurs du monorail aérien, […]. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 20 de l’éd. de 1921)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français