toile
étymologie
Du latin telatoile, tissu, fil, fil de chaîne » ou « fil de trame », d’où « trame, intrigue, manœuvre » d’où aussi « métier de tisserand » et « toile d’araignée »).

nom

SingulierPluriel
toiletoiles

toile \twal\ féminin

  1. (textile) Tissu de fils de lin, de chanvre, de coton, etc.
    • Gillonne obéit et rentra, tenant d’une main la cassette, et de l’autre une aiguière de vermeil et du linge de fine toile de Hollande. (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre X)
    • Le ressac était trop fort sur la plage de galets et aurait vite mis en pièces mon mince canot de toile, […]. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Révérente dans son caraco gris, […], Léonie s'activait à repriser du linge de corps en bonne toile de chanvre très ancienne. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Faire le commerce des toiles.
    • Toile d’emballage.
    • Toile imprimée, cotonnade peinte par impression.
    • Toile d’avion, toile fine dont sont tendues les ailes de certains avions.
    • Les toiles d’un moulin à vent, les toiles tendues sur les ailes d’un moulin pour le faire tourner.
  2. (industrie) Treillis métallique d'un crible ou d'un tamis.
    • Cette zone de décolmatage voit passer à travers la toile la majorité des grains tamisables qui restent encore dans le produit alimenté. (Ch. Berthelot, Épuration, séchage, agglomération et broyage du charbon, Paris : chez Dunod, 1938, page 40)
  3. (Cinéma) (Par métonymie) Écran de tissu blanc tendu qui permet la projection de films. (Par extension) Film.
    • On se fait une toile ? : On va regarder un film au cinéma ?
  4. (Par métonymie) (peinture) Châssis tendu de toile sur laquelle on peint. (Par extension) Tableau peint sur cette toile.
    • Mais le plus drôle, c'était quand les deux mâles de la tribu Sauveterre, flanqués d’Eugénie, s’esclaffaient devant une toile du peintre placée contre le mur. C'était à crever de rire, à se rouler par terre. Feu roulant de lazzis ! blagues sans nom ! (Pierre Dominique, « Les poux du lion », dans Les Œuvres Libres, n° 69, février 1927, Paris : chez Arthème Fayard et Cie, p. 212)
    • A cette date, le public amateur d'art a commencé à comprendre les toiles impressionnistes qui, auparavant, lui apparaissaient comme des « barbouillages » tant leur facture inachevée et imprécise, destinée à rendre les variations de la lumière, les rendaient « irregardables ». (safesubst, Histoire culturelle de la France au XIXe siècle, collection "U Histoire", Éditions Armand Colin, 2010)
  5. (Théâtre) Toile verticale sur laquelle sont représentés les derniers plans du décor.
    • Toile de fond.
  6. (marine) Voiles.
    • Porter beaucoup de toile.
    • Toile à voile, forte toile en fils de chanvre employée pour la voilure des navires.
  7. (chasse) Grands filets que l’on tend, en forme de parc, pour prendre des sangliers, des cerfs, des biches, des chevreuils, etc.
    • Il a tué le sanglier dans les toiles.
    • Tendre les toiles.
    • Quand on veut prendre des cerfs vivants, on les prend dans les toiles.
  8. (Au pluriel) (familier) Draps.
    • – Alors vrai ? Juve, vous ne sortez pas de vos toiles ?... – J’étais dehors à dix heures, ripostait le policier. (Pierre Souvestre et Marcel Allain, Fantômas, 1912, Éditions Robert Laffont, Bouquins, tome 5, page 972)
  9. (info) Traduction littérale du mot anglais Web (toile, toile d'araignée) désignant l'hypermédia public fonctionnant sur l'internet et permettant des pages mises en ligne dans des sites.
    • J'ai jeté un coup d'œil discret aux sites qu'elle explore, histoire de vérifier qu'elle ne s'expose pas au nouveau péril des temps modernes, le cyberprédateur pervers tapi en embuscade sur la toile. (Sylvie Brunel, Cavalcades et dérobades, éd. J.-C. Lattès, 2008, chap. 6)
  10. (ellipse) Toile d'araignée.
    • Une grande toile, en forme de cerf-volant hexagonal, barrait le sentier. Au centre, habillée de velours noir à raies jaunes, brillait la tenancière de cette exploitation. Elle était aussi grosse qu’une noix. (Marcel Pagnol, Le temps des secrets, 1960, collection Le Livre de Poche, page 92)
synonymes
traductions
traductions
  • allemand : Leinwand
  • anglais : movie screen (US) ; big screen (contrairement au téléviseur)
  • portugais : ecrã, tela

traductions
traductions
traductions
  • allemand : Lappen pluriel (durch die ~ gehen)

traductions
forme fléchie

toile \twal\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de toiler.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de toiler.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de toiler.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de toiler.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de toiler.

Toile
étymologie
(XXe siècle) Calque de l’anglais Web#en|Web, lui-même issu de web, en référence (métaphore) aux liens nombreux reliant les nœuds les uns aux autres.

nom propre

Toile \twal\ féminin singulier

  1. (Néologisme) (Internet) Web. Système hypermédia public fonctionnant sur Internet et qui permet de consulter des pages mises en ligne dans des sites.
    • La grande facilité, tant technologique que financière, d’élaboration d’un site ou d’un blog sur la Toile, fait qu’il existe désormais de nombreux sites non historiens parlant du Moyen Âge de manière plus ou moins appropriée […], bien que ces sites paraissent tout à fait « sérieux ». (Joseph Morsel et al., L’Histoire (du Moyen Âge) est un sport de combat…, 2007)
    • Les publicités s’agrègent sur les sites les plus consultés de la Toile, obligeant certains sites moins fréquentés à fermer (La modernité informatique captée par les marchands. Internet, terrain de jeu pour les publicitaires, Le Monde diplomatique, 18 juin 2018)
synonymes
  • toile d’araignée mondiale
  • Web
  • World Wide Web



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français