nativité
étymologie
Du latin nativitas.

nom

SingulierPluriel
nativiténativités

nativité \na.ti.vi.te\ féminin

  1. (religion) Naissance.
    • La célébration du mouloud, de la nativité du Prophète, à laquelle je viens d'assister, fut un beau spectacle surtout en raison du temps superbe dont il a été favorisé. (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, p. 234)
  2. Représentation artistique de la naissance de Jésus-Christ.
    • Il y a dans ce musée de très belles nativités.

traductions
Nativité
étymologie
Du latin nativitas (« naissance », « génération »), dérivé de natus, participe passé de nasci (« naître »).

nom

Nativité \na.ti.vi.te\ féminin (nombre)

  1. (religion) Naissance. — Note: ''Il ne s’emploie que dans le langage de l’Église.
    • Parmi les douze grandes Fêtes de l’Église orthodoxe, quatre lui sont consacrées (sa Nativité, sa Présentation au Temple, l’Annonciation et sa Dormition), dont la première et la dernière des douze. Pareil symbolisme s'avère du plus haut intérêt. (Michel Quenot, La mère de Dieu: Joyau terrestre, icône de l'humanité nouvelle, Éditions Saint-Augustin, 2006, page 25)
  2. (Absolument) Naissance de Jésus-Christ ou la fête de Noël.
    • Il allait à Assise. Il s’était vêtu d’une casaque de peau de chèvre et il ressemblait aux vieux bergers des Nativités. (Anatole France, Le Lys rouge, 1894, réédition Le Livre de Poche, page 209)
    • Au temps où il combattit pour le pouvoir, le bourgeois se passa de son âme : […]. Le 14 Juillet n'est pour lui qu'un symbole du temps, comme Pâques, comme la Nativité, le dimanche des Rameaux. Le commencement des vacances. (Paul Nizan, Les chiens de garde, 1932)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français