affectif
étymologie
Du latin adfectivus.

adjectif

SingulierPluriel
Masculinaffectifaffectifs
Fémininaffectiveaffectives

affectif \a.fɛk.tif\ masculin

  1. (psychologie) (philosophie) Ce qui se rapporte aux affects : humeurs, émotions, sentiments, motivations, passions.
    • Ce retour à l’honnêteté affective et sexuelle des élites françaises est un progrès probablement plus important pour notre pays que les changements et manipulations constitutionnels de l’après-guerre ou de 1958. (Emmanuel Todd, Le Fou et le Prolétaire, 1979, réédition revue et augmentée, Paris : Le Livre de Poche, 1980, page 162)
  2. Tendre, affectueux.
    • Cet enfant est très affectif.
  3. (religion) Qui inspire de l’affection.
    • Il parle des choses de Dieu d’une manière très affective.
    • Saint Bernard est un des pères de l’église les plus affectifs.
    • On a imprimé des livres sous le titre de Théologie affective.
    • Ainsi, les cadres qui manifestent un fort engagement affectif et qui sont donc plus mobilisés ne le sont pas pour des conditions matérielles. (Michel Audet, Fernande Lamonde, Marcel Bernard, Roch Laflamme, Alain Larocque, La gestion des âges: face à face avec un nouveau profil de main-d'œuvre, 2002)

traductions
nom

SingulierPluriel
affectifaffectifs

affectif \a.fɛk.tif\ masculin

  1. Domaine psychologique ayant trait aux émotions.
    • N’importe quelle tâche d’apprentissage affecte l’un des trois domaines psychologiques : le cognitif, l’affectif et la psychomotricité.
    • L’affectif donne l’impression très forte de connaître la clé de son bonheur et d’aller vers lui, mais il est voué à l’échec. (Dominique Ramassamy, Le Yoga du cœur subtil, 2005)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.024
Dictionnaire Français