bonbonne
étymologie
Bescherelle écrit bonbonne, Larousse préfère bombonne. Ce dernier se référait à l’occitan boumbouno lui-même du français bombe. Quillet note : « La forme bombonne plus conforme à l'étymologie est cependant peu usitée ».

nom

SingulierPluriel
bonbonnebonbonnes

bonbonne \bɔ̃.bɔn\ féminin

  1. Grand récipient pour les liquides, les gaz.
    • Une bonbonne d'eau.
    • Parmi les colis de sa pacotille se trouve une bonbonne renfermant environ trente livres de la dangereuse substance. (Jules Verne, Le Chancellor, 1875)
    • Selon les premières informations, c'est apparemment lors du changement d'une bonbonne de gaz que l'explosion s'est produite, soufflant la toiture et crevant la façade de la maison située au 20 de la rue de Bomerée, à Montignies-le-Tilleul. (Une explosion souffle une maison de Montignies-le-Tilleul ↗, lalibre.be, 18 aout 2012)
  2. (argot) Emballage contenant une substance illicite, généralement de la drogue, destiné à être transporté dans l’appareil digestif.
    • Au fait t’as fait quoi de la troisième bonbonne. (Engrenages (série télévisée), Saison 1, Épisode 3, 2005)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.047
Dictionnaire Français