gaz
étymologie
Emprunté au néerlandais gas, mot proposé par le médecin des Pays-Bas espagnols Jean-Baptiste Van Helmont (1577-1644) à partir du latin chaos.

nom

gaz \ɡɑz\ ou \ɡaz\ masculin, singulier et pluriel identiques

  1. (physique) Fluide informe et tendant à occuper le plus grand volume possible.
    • La chloropicrine (trichloronitrométhane, D = 5,2) est un gaz très pénétrant que l’on utilise en injection dans le sol à raison de 400 à 600 litres de liquide à bas point d’ébullition par hectare. (Charles-Marie Messiaen, Dominique Blancard, Francis Rouxel & Robert Lafon, Les Maladies des plantes maraîchères, INRA, 1991, page 96)
    • La méthode indirecte consiste à gazéifier le charbon, ce qui produit un gaz synthétique appelé syngas. (Sophy Caulier, Le retour du charbon liquide, dans L'Usine nouvelle no 3183, du 11 mars 2010)
    • L’air atmosphérique se compose principalement de deux gaz : le dioxygène et le diazote.
    • Gaz d’hydrogène, gaz délétères.
  2. (ellipse) Gaz naturel.
  3. (ellipse) (Désuet) Gaz de houille.
    • À quatre heures, le jour sombre que reflétaient les glaces s’éteignait. On allumait le gaz et les filles coiffées et maquillées attendaient « l’homme aux verres ». (Francis Carco, Au coin des rues : Détour, 1919 ; Éditions G. Crès et Cie, Paris, 1922 ↗p. 27 ↗)
    • Le palier est long et étroit, le mur est tendu d’une imitation de tapisserie à ramages vert sombre où brille le cuivre d’une applique à gaz. (Henri Barbusse, L’Enfer, ch. III, Éditions Albin Michel, Paris, 1908 ; éd. G. Crès, Paris, 1925, p. 23)
    • Chauffage au gaz. — Fourneau, compteur à gaz. — Ce magasin est éclairé au gaz.
  4. (Canada) (En particulier) Essence, carburant.
    • Le prix du gaz a encore augmenté.
    • (exceptionnellement féminin) Ça prend d'la gaz dans la 2010 Ford Focus, ça prend d'la gaz pour s'rendre au travail. (P'tit Belliveau, Ford Focus - Highway 101 - EP)
  5. (mili) Substance gazeuse asphyxiante ou suffocante. — Note d’usage : Il est alors souvent au pluriel.
    • La police attend avec des mitrailleuses et des gaz les grévistes noirs de Pennsylvanie. (Paul Nizan, Les chiens de garde, 1932)
  6. Flatulence qui se dégage dans les intestins de la fermentation des aliments.
    • Avoir des gaz. — Lâcher les gaz.
  7. (Mécanique) (populaire) (Au pluriel) Accélérateur de la vitesse d’un moteur.
    • Je tirai sur la manette des gaz; le moteur répondit avec une docilité touchante, et nous voici partis à la conquête du ciel. (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
    • Je mis le moteur en mouvement, le fis tourner quelque minutes, puis je tirai sur la manette des gaz pour démarrer. (Jean Mermoz, Mes Vols, p.62, Flammarion, 1937)
synonymes antonymes
traductions
  • allemand : Gas
  • anglais : gas, natural gas (Aux États-Unis si on veut dire « gaz naturel », on souvent emploie explicitement natural gas parce que gas peut vouloir dire « gaz » ou « gaz naturel » ou « essence ».)
  • espagnol : gas
  • italien : gas
  • portugais : gás masculin
  • russe : газ

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.017
Dictionnaire Français