creuset
étymologie
(XVIe siècle) Avec substitution de suffixe par -et et sous l’influence de creux, de l’ancien français croiseul.

nom

SingulierPluriel
creusetcreusets

creuset \kʁø.zɛ\ masculin

  1. Récipient de terre réfractaire ou de métal, qui sert à faire fondre certaines substances, et principalement les métal#fr|métaux.
    • Il était chauffé dans un creuset en porcelaine émaillée, au milieu d’une masse de fer porphyrisé qui le préservait de l’oxydation. (Pierre Curie, Propriétés magnétiques des corps à diverses températures ; Annales de Chimie & de Physique, 7e série, t.V, juillet 1895)
    • Ces minerais ont encore un inconvénient grave : à cause de leur finesse, […], ils traversent les charges du haut-fourneau et arrivent jusqu'au creuset sans être réduits. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 80)
    • On ne doit pas négliger de couvrir le creuset, sans cette précaution il s'y introduiroit du charbon qui gêneroit pour la coulée qui se fait dans une lingotière de fer forgé. (RÉSULTAT Des Expériences & Observations de MM. De Ch… & Cl… sur l'Acier fondu, dans le Journal de physique, de chimie, d'histoire naturelle et des arts, juillet 1788, , vol.33, p.47)
  2. (Figuré) Source ; origine.
    • Le creuset de sa prise de conscience serait dans la détestation des élites : la caste, la supranationalité, Bruxelles, Berlin, la mondialisation, le parti médiatique, les bons sentiments, voire la « gôche », ce terme qui vient tout droit de l’extrême droite des années 1930. (Roger Martelli : « Ce que ce peuple déboussolé attend, c’est une politique de justice et de dignité »)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.031
Dictionnaire Français