dégrader
étymologie
(1174) Du bas latin degradare.

verbe

dégrader \de.ɡʁa.de\ transitif conjugaison

  1. Dépouiller, destituer quelqu’un d’une manière infamante de son grade, de sa dignité, de son emploi, etc.
    • Dégrader un soldat.
    • Dégrader un membre de l’ordre de la Légion d’honneur.
  2. (Par extension) Avilir.
    • J'ignorais […] quelles abominations pouvaient s'y perpétrer et jusqu'où se dégradaient les sentiments les plus sacrés.(Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954)
    • Cette conduite le dégrade aux yeux de tout le monde.
    • Il s’est dégradé par un excès de complaisance.
    • Est-ce que venir dans le centre n’est pas une façon d’être admis au spectacle de la fête, de baigner réellement – non au travers d’un écran de télé – dans les lumières et l’abondance. De valoir autant que les choses. On peut, dans cet endroit, se sentir désorienté, mal à l’aise, mais jamais dégradé. (Annie Ernaux, « Regarde les lumières mon amour », Seuil, 2014, p. 53.)
  3. Perdre de son aptitude à fournir du travail, en parlant de toute forme d’énergie.
  4. Détériorer ; endommager.
    • […] l’association à Scleranthus se dégrade assez rapidement ; les différents stades observés […] aboutissent à la lande à Cytisus scoparius et à Calluna […] (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne ↗, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, [//ori-nuxeo.univ-lille1.fr/nuxeo/site/esupversions/6cfe60d7-a710-46a8-b32d-4a32b4c31a74 p. 32])
    • Notre balance commerciale s’est dégradée avec sans doute un déficit de 50 à 60 milliards d’euros en 2011, alors que l’Allemagne a un excédent de 150 milliards. Le bilan est lourd. (François Hollande, « Si je suis élu, je passerai un contrat avec l'industrie », dans L'Usine nouvelle, n°3246, 30 juin 2011, p.31)
    • Le temps a dégradé ce monument.
    • Cette maison se dégrade tous les jours davantage.
    • Un monument dégradé.
  5. (biologie) (chimie) Décomposer.
    • Le metsulfuron est dégradé uniquement à pH acide. Les produits à base d’iodosulfuron et de mésosulfuron-méthyl-sodium sont également dégradés à pH acide. Il convient donc d’être prudent et de s’abstenir de modifier les caractéristiques de pH de la bouillie. (Applications phytosanitaires : Une action des adjuvants bien spécifique, dans ARVALIS-CETIOM infos, janvier 2015, p. 15)
  6. Faire varier progressivement la lumière, la couleur, en en diminuant l’intensité.
    • Il a l’art de dégrader les tons.
antonymes
traductions
traductions
traductions
traductions
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.016
Dictionnaire Français