dessert
étymologie
(XIVe siècle) Déverbal de fr ; étymologiquement, « action de desservir la table ».

nom

SingulierPluriel
dessertdesserts

dessert \de.sɛʁ\ masculin

  1. (cuisine) Mets généralement sucré habituellement servi à la fin d’un repas.
    • Sorbet, gâteau au chocolat, tarte au pommes, crème caramel, mousse au chocolat. Je vous récite la litanie mais il n'y a qu'un dessert qui compte : nos îles flottantes. Il est impératif que vous goûtiez nos îles flottantes. Spécialité absolue. (Paul Emond, Les îles flottantes : théâtre, Éditions Lansman, 2005, page 51)
    • Le but de l'étude consistait à optimaliser les propriétés sensorielles et rhéologiques des desserts lactés UHT, en recherchant les types adéquats et les quantités appropriées d’amidon et de carragénate, et en ajustant la technologie du procédé UHT direct. (Revue de l'agriculture, n° 4 à 6, Paris : Ministère de l'agriculture, 1982, p. 2808)
    • — Je connais des enfants qui, si le choix leur était donné, préféreraient la fessée à la privation de dessert. (Le griffon couronné - 7)
  2. (Par extension) Moment où ce mets est sur la table.
    • Une discussion avait fait traîner le dessert en longueur, et les gens tardaient à servir le café. (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Les hors-d’œuvre disparaissaient avec les banalités d'une conversation qui attend le dessert pour se dessiner. (Pierre Audibert, Les Comédies de la Guerre, 1928, p.88)

traductions
forme fléchie

dessert \de.sɛʁ\

  1. Troisième personne du présent de l’indicatif de desservir.
    • À Saint-Germain, un escalier dessert tout au plus deux logis par niveau et les « allées » ne sont utilisées systématiquement que pour « désassujetir » les garde-robes. (Revue de l’art, 1988, n° 79 à 82, page 128)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français