dièse
étymologie
Du latin diesis, et ensuite « demi-ton » en bas-latin ; du grec ancien δίεσις.

nom

SingulierPluriel
dièsedièses

dièse \djɛz\ masculin

  1. (musique) (solfège) Symbole graphique, formé de deux doubles barres croisées, (♯) appartenant à la famille des altérations et dont la fonction est d’indiquer sur la partition, que la hauteur naturelle de la note associée à ce dièse, ou à la clef, sur la ligne où se place la note, doit être élevée d’un demi-ton chromatique.
    • Cette note est marquée d’un dièse. Dans le ton de sol, il y a un dièse à la clef, sur la ligne du fa.
  2. (quelquefois) Note haussée d’un demi-ton, abstraction faite des signes.
    • Il y a deux dièses dans le ton de ré.
  3. (quelquefois) Touche d'un instrument à clavier provoquant l'émission d'un dièse au sens qui précède
    • Il est de fait, poursuivit l’artiste, que mes dix doigts ayant dix ans de travaux forcés sur les cinq octaves, je manipule assez agréablement l’ivoire et les dièses. (Henry Murger, Scènes de la vie de bohème , 1848)
  4. (courant) Le symbole #, dont le nom technique est croisillon.
    • Appuyez sur la touche dièse de votre téléphone.

traductions
traductions
  • anglais : sharp sign

adjectif

SingulierPluriel
dièsedièses

dièse \djɛz\ masculin et féminin identiques

  1. (musique) Qui se joue avec un dièse.
    • Cette note est dièse. Dans le ton de sol, le fa est dièse.
forme fléchie

dièse \djɛz\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe diéser.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe diéser.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe diéser.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe diéser.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe diéser.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.020
Dictionnaire Français