dol
étymologie
(Nom commun 1) Du latin dolusruse, fraude, tromperie »).
(Nom commun 2) Du kurde dol. Ou selon d'autres sources du latin dolium du fait de la forme.

nom

SingulierPluriel
doldols

dol \dɔl\ masculin

  1. (droit) Toute espèce d’artifice employé pour induire ou entretenir une personne dans une erreur propre à la faire agir contrairement à ses intérêts.
    • L’acheteur pouvant lui-même se convaincre de la plupart des vices que nous avons passés en revue, le vendeur n’en est nullement responsable, à moins qu’il n’y ait dol manifeste, c’est-à-dire qu’il y ait des moyens employés pour cacher l’existence d’une maladie qui n’est pas rédhibitoire, d’un défaut de conformation ou de caractère qui nuit à la valeur du sujet. (Gabriel Maury, Des ruses employées dans le commerce des solipèdes, Jules Pailhès, 1877)
    • Il y a eu dol, c’est-à-dire une manœuvre frauduleuse visant à cacher volontairement un vice dans le logement. (Nathalie Coulaud, Le Monde, Vente d’un logement : attention à ne rien dissimuler, 21 mai 2019)
  2. (droit) Faute intentionnelle.
    • D’un côté le brigandage, la fraude, le dol, la violence, la lubricité, l’homicide, toutes les espèces du sacrilège, toutes les variétés de l’attentat. (Victor Hugo, Les Misérables, 1862)
  3. (Spécialement) Intention de violer la loi pénale.

traductions
nom

SingulierPluriel
doldols

dol \dɔl\ masculin

  1. (musique) Gros tambour en usage dans les fanfares militaires.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.016
Dictionnaire Français