militaire
étymologie
Du latin militaris apparenté à milessoldat »).

adjectif

SingulierPluriel
militairemilitaires

militaire \mi.li.tɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui concerne la guerre ou les armées.
    • La dernière grande guerre qu’avait soutenue l’Angleterre, la guerre contre les Boers, était oubliée, et le public avait perdu l’habitude de la critique militaire experte. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 54 de l’éd. de 1921)
    • Acceptons que le courage militaire demeure l’apanage d’une caste enfantine et bruyante, et ne se répande pas, comme l’a fait la Légion d’honneur, son insigne, parmi les professeurs, les contrôleurs, les peintres... (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914, 1916)
    • Un adolescent est retiré de la file. Juste avant qu’une forte détonation venue d’une tour militaire l’envoie bouler sur l’asphalte, la tête broyée par une balle de mitrailleuse. (Calixte Baniafouna, Devoir de mémoire'', page 160, L’Harmattan, 2001)
    • La supériorité militaire écrasante de l’hyperpuissance américaine lui permet certes d’organiser ses expéditions sans l’aide de personne. Mais ces opérations punitives ne peuvent fonder un nouvel ordre du monde. (Pour un autre monde ; Un autre chemin, motion pour le congrès socialiste de Dijon du 16 au 18 mai 2003)
  2. Destiné à l’usage des troupes.
    • Cette voie est une route militaire.
  3. (Par extension) Autoritaire ; discipliné.
    • Cependant il est un agent de la Compagnie, qui ne doit pas quitter son poste, c’est Popof, – Popof, notre chef de train, un vrai Russe, l’air militaire avec sa houppelande plissée et sa casquette moscovite, très chevelu et très barbu. (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. V, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
synonymes antonymes
traductions
traductions
nom

SingulierPluriel
militairemilitaires

militaire \mi.li.tɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Personne membre d’une armée.
    • Je connais les militaires, ma Julie ; j’ai vécu aux armées. Il est rare que le cœur de ces gens-là puisse triompher des habitudes produites ou par les malheurs au sein desquels ils vivent, ou par les hasards de leur vie aventurière. (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Après l’armée des incendiaires, l’armée des voleurs ! Il n’y a pas ici de corps spéciaux. Tout le monde, par le fait qu’il est militaire, fait partie de la grande organisation de pillage. (Pierre Nothomb, Les barbares en Belgique, 1915)
    • le général Sarrail […] interdit aux militaires sous ses ordres d’envoyer leurs lettres par la poste. (Pierre Audibert, Les Comédies de la Guerre, 1928, p.93)
    • Tant qu’il y aura des militaires
      Soit ton fils, soit le mien,
      On ne verra, par toute la terre
      Jamais rien de bien !
      On te tuera pour te faire taire,
      Par derrière, comme un chien :
      Et tout ça pour rien ! Et tout ça pour rien !
      (Rosa Holt, Giroflé, girofla, 1935)
    • […]; j’appris dans la suite à mieux connaître le militaire qui est à portée du bruit et non à portée des coups. Il admire plus qu’on ne croirait ceux qui vont plus loin ; il les prend aisément pour des héros ; peut-être il les envie. (Alain, Souvenirs de guerre, page 14, Hartmann, 1937)
synonymes
traductions
  • allemand : Militär masculin
  • anglais : military personnel, serviceman
  • espagnol : militante masculin
  • russe : армеец masculin , боец masculin, борец masculin, военнослужащий masculin, военный masculin



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français