dotation
étymologie
Du latin médiéval dotatio.

nom

SingulierPluriel
dotationdotations

dotation \dɔ.ta.sjɔ̃\ féminin

  1. Action de doter un établissement d’utilité publique, un corps, etc.
    • La dotation de la Légion d’honneur.
  2. (Par extension) Le fonds, le revenu assigné à cet effet.
    • La dotation de cet hôpital est en fonds de terre.
  3. (histoire) Biens ou revenus attribués, à titre de récompense nationale, à certains personnages de l’État.
    • Il luttait depuis dix ans avec des liquidateurs et des diplomates, avec les tribunaux prussiens et bavarois pour se maintenir dans la possession contestée de ces malheureuses dotations. (Honoré de Balzac, La Peau de chagrin, 1831)
    • Le roi, en 1837, ne put parvenir à faire doter le duc de Nemours : le pamphlétaire Cormenin avait trop vigoureusement attaqué cette dotation ; […]. (Alfred Barbou ↗, Les Trois Républiques françaises ↗, A. Duquesne, 1879)
  4. (hippisme) Allocation d'une course hippique.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français