fonds
étymologie
voir fond.

nom

fonds \fɔ̃\ masculin invariable

  1. Ensemble de biens matériels ou immatériels servant à l’usage principal d’une activité.
    • On cultive la gesse comme les pois, soit au champ, soit au jardin. Son produit est en raison de la qualité de la terre où on la sème ; mais pour qu'elle devienne d'un grand rapport , il faut la placer dans un bon fonds. (Cours complet d'agriculture théorique, pratique, économique, et de médecine rurale et vétérinaire, […], ou Dictionnaire universel d'agriculture, par l'Abbé Rozier, tome 3, Paris chez Buisson, chez Léopold Collin & chez D. Colas, 1809, p. 580)
    • Un rapport et avis d'experts porte qu'il sera planté des bornes, pour limiter les fonds de Catherine Lambert et ceux des pères Jésuites. (Paul Saint-Olive, Notice sur le territoire de la Tête-d'Or, Lyon : Aimé Vingtrinier, 1860, p.17)
    • Les immobilisations corporelles représentent des emplois durables de fonds en actifs physiques dont l’entreprise est propriétaire (capacité industrielle ou commerciale disponible). (Nacer-Eddine Sadi, Analyse financière d’entreprise, L’Harmattan, 2009, p. 48)
    • (Comptabilité) Le fonds diffère du capital dans le sens où ce dernier représente l’ensemble des biens, qu’ils servent ou non à l’activité.
    • Travaillez, prenez de la peine ; C’est le fonds qui manque le moins. (Jean de la Fontaine, Fabl. v, 9.)
    • Dans l’expression : le fonds et le tréfonds voir tréfonds, le fonds représente la partie accessible, palpable ou visible.
  2. (Par extension) Biens ou matière constituant l’objet principal d’une collection, d’un ensemble, d’une œuvre.
    • Je sais où il est. Il fait partie du fonds de livres qui nous est venu de Saint-Germain des Prés. C'est pourquoi il n'est pas encore catalogué... (Gérard de Nerval, Les Filles du feu, Angélique, 1854)
    • Le fonds d’une bibliothèque est l’ensemble de ses livres.
    • Le fonds égyptien de ce musée est très riche.
    • Le fonds de l’œuvre de cet auteur est très riche en métaphores.
  3. (analogie) Ensemble de qualités d’une personne.
    • Un grand fonds de sagesse et de bon sens.
  4. Réserve d’argent ou de valeurs destinée à un usage donné.
    • Fonds monétaire européen, Fonds commun de placements, Fonds de solidarité
    • Fonds de roulement (note : souvent écrit à tort : fond de roulement)
    • (populaire) Nos fonds sont bien bas en ce moment.
    • (populaire) Faire un fonds pour l’aloyau : faire une provision d’argent pour le besoin
  5. (immobilier) Bien-fonds ; immeuble ; bâtisse.
    • Par la nature de leurs richesses : ces bourgeois fortunés sont des « terriers » comme on dit à Lyon ; il ont investi une grande part de leur avoir dans des fonds. (Georges Duby & Robert Mandrou, Histoire de la civilisation française, t.1, Armand Colin, 1958; éd. de 1968, p.143)
  6. (Figuré) Être en état (de faire quelque chose).
    • Vous voilà en fonds pour faire à Paris ce que vous voudrez. — (Marquise de Sévigné, 582.)
    • Avec son ton, son air et sa frivolité, Il n’est pas mal en fonds pour être détesté. — (Jean-Baptiste Louis Gresset, Méchant, II, 6.)
  7. (jeu) de lansquenet. Somme que le joueur doit mettre sur une certaine carte.
  8. (Houillères) Galeries horizontales partant du fond du puits et poussées jusqu’aux limites de l’exploitation.
synonymes
traductions
forme fléchie

SingulierPluriel
fondfonds

fonds \fɔ̃\ masculin

  1. Pluriel de fond#fr-nom|fond.
forme fléchie

fonds \fɔ̃\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de fondre.
    • Je sens que je fonds et que je me déclowne à vue d’œil. (L’Avant-scène théâtre, 1983, n° 721 à 730, page 26)
  2. Deuxième personne du singulier du présent de l’indicatif de fondre.
  3. Deuxième personne du singulier du présent de l’impératif de fondre.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.019
Dictionnaire Français