entourloupe
étymologie
Création fantaisiste (1931) sur tour (« action qui suppose de la malice, de la ruse ») avec préfixe en-, peut-être avec l’influence phonétique de turlupin, turlupiner.

nom

SingulierPluriel
entourloupeentourloupes

entourloupe \ɑ̃.tuʁ.lup\ féminin

  1. (argot) Duperie, tromperie, mensonge. On dit aussi entourloupette.
    • Qu’il ait eu besoin de gardes du corps prouve qu’il devait être encore en train de préparer une entourloupe à quelqu’un. (Léo Malet, Nestor Burma court la poupée, 1971)
  2. (argot) Propos fantaisistes et mensongers, destinés à prendre avantage sur quelqu’un.

traductions
forme fléchie

entourloupe \ɑ̃.tuʁ.lup\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de entourlouper.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de entourlouper.
    • Ahmed, pas moyen de travailler ensemble, si on s’entourloupe à tout bout de champ, hein ? (Michaël Loggan, Alors, Layton, la vie est belle ?, 1964)
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de entourlouper.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de entourlouper.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de entourlouper.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.029
Dictionnaire Français