filtration
étymologie
 Composé de filtrer et de -ation.

nom

SingulierPluriel
filtrationfiltrations

filtration \fil.tʁa.sjɔ̃\ féminin

  1. Action par laquelle on fait passer un liquide à travers un corps destiné à l’éclaircir, à l’épurer.
    • Cependant l’écoulement de l’eau vers les dunes ne contamine pas l’eau du sous-sol de celles-ci , parce qu'elle se purifie par filtration horizontale dans le sable. (Revue universelle des mines, de la métallurgie, des travaux publics, des sciences et des arts appliqués à l'industrie, Comité scientifique de l'Association des ingénieurs sortis de l’École de Liège, 1906, page 273)
    • À la suite de la dissolution simple ou extractive, la filtration permet de purifier les solutions en éliminant toutes les particules solides. (Olivier Allo, Pascale Blanc & Marie-Ange Dalmasson Pharmacie galénique BP, Cahiers du préparateur en pharmacie, collection Porphyre, éd. Liaisons, 2005, page 38)
    1. (chimie) Supprimer, par l’usage d’un filtre, les éléments solides en suspension dans un liquide.
      • Rendre l’eau potable par filtration.
    2. (hydrologie) Action de passage d’un fluide, notamment de l’eau, à travers un filtre, corps poreux à la traversée duquel le fluide est débarrassé des particules solides qui s’y trouvent en suspension.
  2. (En général) Passage d’un liquide à travers un corps perméable.
    • L’eau s’étend assez loin par la seule filtration.
    1. (hydraulique) Mouvement d’un fluide, notamment de l’eau, dans un milieu poreux saturé.
  3. (Mathématiques) Famille de sous-tribus imbriquées associé à un espace mesurable.

traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français