indirect
étymologie
Du latin indirectus.

adjectif

SingulierPluriel
Masculinindirect
\ɛ̃.di.ʁɛkt\
indirects
\ɛ̃.di.ʁɛkt\
Fémininindirecte
\ɛ̃.di.ʁɛkt\
indirectes
\ɛ̃.di.ʁɛkt\

indirect \ɛ̃.di.ʁɛkt\ masculin singulier

  1. Qui ne conduit pas au but directement, qui est détourné.
    • Chemin indirect.
    • Voie indirecte.
    • Itinéraire indirect.
    • Critique indirecte.
    • louanges indirectes.
    • Avis indirect.
    • Question indirecte.
    • Moyens indirects.
    • Cette nouvelle m’est parvenue par une voie indirecte.
    • Ne vous fiez pas aux propositions de cet homme, il a des vues indirectes.
  2. (grammaire) Qui se rattache indirectement, c’est-à-dire par une préposition exprimée ou sous-entendue, au mot dont il complète le sens.
    • Complément d'objet indirect ou COI.
    • Dans "je donne ce livre à Pierre", ce livre est le complément direct de je donne, et à Pierre le complément indirect.
    • Il y a ordinairement une préposition devant le complément indirect.
    • Les pronoms personnels me, te, se, nous, etc. s’emploient fréquemment, comme compléments indirects, pour à moi, à toi, etc.''
    • Interrogation indirecte, phrase interrogative dont on fait le complément d’objet d’un verbe.
      "Quelle heure est-il ?" est une interrogation directe. "Dites-moi quelle heure il est" est une interrogation indirecte.
    • Style indirect, construction par laquelle on substitue, dans un second membre de phrase, la forme subordonnée à la forme coordonnée.
      "Je me dis que Paul viendra" est une construction de style indirect, au lieu de "Je me dis Paul viendra".
    • Discours indirect, se dit de la forme qu’emploient les écrivains pour rapporter à la troisième personne les discours tenus ou supposés tenus à la première personne.
  3. (juri) Fait contre la loi, au moyen d’une personne interposée ou de quelque acte simulé.
    • Avantage, indirect.
    • Ligne indirecte ou collatérale,'' se dit par opposition à ligne directe.
    • Contributions indirectes, impôts établis sur les objets de commerce et de consommation, ou sur certaines choses dont le besoin est éventuel : tels sont les droits d’octroi, de douane, de timbre, d’enregistrement, etc.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français