irrationnel
étymologie
(vers 1370) Emprunté au latin irrationalis.
(math) (1549).

adjectif

SingulierPluriel
Masculinirrationnelirrationnels
Fémininirrationnelleirrationnelles

irrationnel \i.ʁa.sjɔ.nɛl\

  1. Qui n’est pas conforme à la raison.
    • Il venait de songer, comme à un aspect spécial de l’injustice irrationnelle du destin, que ces deux hommes vivaient, alors que Kurt était mort. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 346 de l’éd. de 1921)
    • Nabet vit rouge et sentit monter en lui une colère irrationnelle. Pourtant il se contint, l'angoisse était plus forte que son ressentiment. (Bernadette Boissié-Dubus, Sous les pavés, la plage... est rouge, éd. Clair de Plume 34, 2015, p.40)
  2. (Mathématiques) Se dit des quantités qui n’ont aucune commune mesure avec l’unité, c’est-à-dire qui ne peuvent être représentées ni par des nombres entiers, ni par des fractions (les nombres rationnels).
    • Nombre irrationnel.
    • Quantité irrationnelle.
antonymes
  • rationnel#fr|rationnel

traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français