justification
étymologie
Du latin justificatio. voir justifier, -ation.
(1100-50) justificaciun.

nom

SingulierPluriel
justificationjustifications

justification \ʒys.ti.fi.ka.sjɔ̃\ féminin

  1. Action de justifier quelqu’un, de se justifier ; preuves qui servent à justifier.
    • J’entreprendrai leur justification. - Il sera reçu, admis à sa justification. - Je veux travailler à la justification de mon père.
    • Ce mémoire contient ma justification, la justification de mes actes, de ma conduite.
  2. (quelquefois) Preuve que l’on fait de quelque chose par titres, par témoins, etc.
    • La justification d’un fait.
  3. (Religion chrétienne) L’action et l’effet de la grâce pour rendre les hommes justes.
    • La justification des hommes. - La justification des pécheurs.
  4. (Spécialement) (imprimerie) Longueur des lignes, leur nombre dans une page.
    • La justification prise , le compositeur prend une galée ou in-fol. ou in-4° ou in-8°. suivant le format de l'ouvrage sur lequel il va travailler , & la place sur les petites capitales de sa casse de romain. (Encyclopédie méthodique: Arts et métiers mécaniques, Paris : Charles-Joseph Panckoucke & Liège : Clément Plomteux, 1784, vol.3, p.495)
    • La distance qui se trouve sur le composteur entre sa tête et la tête de la coulisse inférieure , fixe la longueur de chaque ligne ; et c'est ce qu'on nomme la Justification. (Dictionnaire technologique ou Nouveau dictionnaire universel des arts et métiers, Bruxelles : Lacrosse & Cie, 1839, nouvelle édition avec planches, vol.3, p.285)
  5. (cartographie) Composition d'une ligne ajustée à une longueur déterminée.
  6. (cartographie) Longueur d’une ligne d’un texte justifié.
synonymes
  • justif#fr-nom-2|justif (familier)

traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français