mal-être
étymologie
 Composé de mal et de être.

nom


mal-être \ma.l‿ɛtʁ\ masculin

  1. État d'esprit vague et pénible, sentiment désagréable de langueur.
    • « J’ai vainement lutté contre ce mal-être intérieur, je n’ai pas été le plus fort. » Étienne Pivert de Senancour, [http://fr.wikisource.org/wiki/Page:Senancourt_Obermann_1863.djvu/399 Obermann]
    • Le mal-être des premiers instants se dissipa bien vite, les hommes s’enhardirent, le gros négociant rit de tout son rire épais. (Joris-Karl Huysmans, Marthe, histoire d’une fille, 1877)
    • À chaque moment du temps, à côté de ce que les gens considèrent comme naturel de faire et de dire, à côté de ce qu’il est prescrit de penser, […], il y a toutes les choses sur lesquelles la société fait silence et ne sait pas qu’elle le fait, vouant au mal-être solitaire ceux et celles qui ressentent ces choses dans pouvoir les nommer. (Annie Ernaux, Les années, Gallimard, 2008, collection Folio, page 105.)
synonymes antonymes


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.042
Dictionnaire Français