malpropre
étymologie
Adjectif composé de mal#fr|mal et propre#fr-adj|propre.

adjectif

SingulierPluriel
malpropremalpropres

malpropre \mal.pʁɔpʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui manque de propreté ; qui est sale.
    • Le village auvergnat est resté malpropre, boueux, puant, délavé par les purins; il est sans lumières; les conditions d'habitation y sont exécrables. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Elle était hideuse ainsi. On voyait derrière ses lèvres relevées, débarrassées de rouge, décolorées et molles, ses dents malpropres ; un bourrelet de graisse saillait sous le menton. (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, page 57)
  2. (Figuré) Qui est contraire à la morale, à l’honnêteté, à la délicatesse.
    • Un procédé malpropre. — Une action malpropre.
antonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français