mijoter
étymologie
De l’ancien français musgodeprovision de vivres »), issu du germanique.

verbe

mijoter \mi.ʒɔ.te\ intransitif conjugaison

  1. (cuisine) Faire cuire doucement et lentement dans un récipient couvert.
    • Mijoter du bœuf à la mode. — La soupe mijote.
    • Pourquoi ce nom ? Parce qu'en hiver, l'on y sert des petits plats mijotés façon grand-mère et servis... en cocotte, tels le sauté de veau, le bœuf bourguignon, le coq au vin. (Petit Futé Rouen 2010, p.50)
  2. (familier) (Figuré) Préparer lentement, à petit bruit, en parlant d’une affaire.
    • Mijoter un complot. — Il se mijote quelque chose.
  3. (Figuré) (Plus rare) Macérer.
    • Des hoquets de dégoût convulsèrent de nouveau leurs faces hâlées, zébrées de rides : depuis un mois, ils avaient bu de l’eau dans laquelle mijotait ce noyé ; depuis un mois tout le pays s’abreuvait de cette pourriture. (Louis Pergaud, Un petit logement, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
  4. (Figuré) Se trouver dans une situation d'attente ; patienter.
    • Il savait parfaitement que Craquot, statuaire de grand talent mais de pauvres relations, incapable de décrocher une commande, mijotait dans la gêne atroce. (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette ↗, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 132)
    • Maintenant je vais t’enfermer et te laisser mijoter. (Peter Cheyney, Les femmes s’en balancent, traduction de Michelle et Boris Vian, Gallimard, 1949, page 206)
synonymes

Faire cuire :

  • cuire

    ''(Figuré) Préparer lentement, à petit bruit, en parlant d’une affaire.

  • manigancer

traductions
  • allemand : sieden (1, 2)
  • anglais : simmer, stew (1;2;4:(Figuré))
  • russe : булькать (1)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.028
Dictionnaire Français