munition
étymologie
Du latin munitio qui a pris le sens de « provisions de bouche, équipement de navire » en latin médiéval voir munir.

nom

SingulierPluriel
munitionmunitions

munition \my.ni.sjɔ̃\ féminin

  1. (Au pluriel) (militaire) (chasse) Projectiles, cartouches, etc.
    • La première partie du chemin se fit à la raquette, et les bagages, les vivres et les munitions furent portés à force de bras sur des traîneaux sauvages appelés tabaganes. (Joseph Marmette, Les Machabées de la Nouvelle-France: histoire d'une famille canadienne, 1641-1768, Québec : Imprimerie de Léger Brousseau, 1878, p. 83)
    • Les Rifains retranchés dans la montagne, tireurs adroits et ménagers de leurs munitions, s'étaient révélés comme des ennemis redoutables, […]. (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, p. 203)
  2. (militaire) (Plus rare) Approvisionnement d'un soldat.
    • Et le voisin, en s'en allant, vit Guillaume mettre sa double charge de poudre dans son fusil de munition, y glisser ses trois lingots et poser l'arme dans un coin de sa boutique. (Alexandre Dumas, Impressions de voyage, La Revue des Deux Mondes T.1, 1833)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.018
Dictionnaire Français