soldat
étymologie
(XIVe siècle) Emprunté à l’italien soldato, dérivé du verbe soldare « payer une solde », lui-même dérivé de soldo (même origine que le mot français sou).

nom

SingulierPluriel
soldatsoldats

soldat \sɔl.da\ masculin (pour une femme on dit : soldate)

  1. Celui qui sert dans une armée, et reçoit une solde.
    • […] : c’est ce qui explique le grand prestige qu’acquirent immédiatement sur de jeunes troupes, tant de sous-officiers de l’Ancien Régime que l’acclamation unanime des soldats porta aux premiers rangs, au début de la guerre. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VII, La morale des producteurs, 1908, p.350)
    • Stendhal dit quelque part que le soldat ne craint pas la mort, parce qu'il espère bien l'éviter par son industrie ; cela s’appliquait tout à fait à ce genre de guerre que nous faisions. (Alain, Souvenirs de guerre, page 102, Hartmann, 1937)
    • Vous avez, docteur, de bien curieuses fréquentations, dit-il d'un ton un peu méprisant, un représentant de ces mauvais moines adorateurs du démon ! Que les Chinois sérieux estiment un peu plus qu'un soldat, mais un peu moins qu'une prostituée ! (Albert Gervais, Æsculape dans la Chine en révolte, Gallimard, 1953, p.30)
    • La bière enfermerait son image dernière, celle d’un soldat tombé devant l’ennemi. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
  2. (En particulier) (FR) Grade donné dans l’Armée de terre et l’Armée de l’air françaises, situé au plus bas de la hiérarchique, correspondant au matelot dans la Marine nationale française. Le code OTAN : OR-1.
  3. (En particulier) Celui qui n’a pas de grade.
    • Un simple soldat. Soldat de 1re classe, de 2e classe. Maintenir la discipline parmi les soldats.
  4. (En général) Caractère, qualités, manières de ceux qui servent dans l’armée.
    • Parler en soldat. Il est mort en soldat. La franchise d’un soldat. Un langage de soldat.
  5. (Figuré) Celui qui sert une cause, qui combat pour elle.
    • Soldat de l’Église. Soldat de la liberté.
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.061
Dictionnaire Français