négligemment
étymologie
Dérivé de négligent, par son féminin négligent, avec le suffixe -ment.
en français moyen negligentement, refait quand le féminin des adjectifs en ent devint ente.
voir -emment.

adverbe

négligemment \ne.ɡli.ʒa.mɑ̃\ invariable

  1. Avec négligence.
    • On dit qu’il [M. de Pompone] faisait un peu négligemment sa charge, que les courriers attendaient. (Marquise de Sévigné, 387)
    • Pendant que l’empereur Constance, occupé des affaires de l’arianisme, faisait négligemment celles de l’empire, les Perses remportèrent de grands avantages. (Jacques-Bénigne Bossuet, Historique I, 11.)
    • Il admirait l'éclat de sa beauté, la riche pourpre de sa robe longue et flottante, ses cheveux noués par-derrière négligemment mais avec grâce, le feu qui sortait de ses yeux et la douceur qui tempérait cette vivacité. (François de Salignac de La Mothe- '=oui, Les Aventures de Télémaque (Fénelon), 1699)
    • Une expérience que je proposerais à un homme de soixante-cinq ou soixante-six ans […] ce serait d’emporter avec lui dans la retraite Tacite, Suétone, Sénèque, de jeter négligemment sur le papier les choses qui l’intéresseraient […] (Denis Diderot, Claude et Néron, I, à M. Naigeon.)
  2. D’un ton de négligence qui marque peu d’intérêt.
    • Je lui répondrai négligemment que je crois que c’est pour supplier Sa Majesté de considérer les dépenses infinies que M. de Grignan […] (Marquise de Sévigné, 26 nov. 1684)
    • Puis elle ajouta négligemment : et vous, ne viendrez-vous pas aussi ? (Jean-Jacques Rousseau, Confess. IX.)
    • Toutes les femmes semblent échappées d'un carême ; elles se jettent à la viande, goulues; et pleines, et repues, elles laissent négligemment échapper « qu'un rien les indigestionne. » (Edmond de Goncourt & Jules de Goncourt, Histoire de la société française pendant le directoire, 1864, 3e éd.p.189)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français