redoutable
étymologie
 Composé de redouter et de -able.

adjectif

SingulierPluriel
redoutableredoutables

redoutable \ʁə.du.tabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est à redouter ; qui inspire la crainte, l'angoisse.
    • L'ivrognerie du vin est un vice redoutable, mais il y en a un autre, aussi redoutable et plus ridicule, c'est l'ivrognerie des paroles : rien n'est si triste qu'une assemblée d'imbéciles qui se soûlent d'espérances à l'heure même où le contraire de ce qu'ils attendent va s'accomplir. (Paul-Armand Challemel-Lacour, Études et réflexions d'un pessimiste, 1901)
    • […], durant la soirée, nous avions parlé du personnage. Il s'agissait d'une redoutable gouape, au regard vif, au teint livide. (Francis Carco, Les Hommes en cage, Éditions Albin Michel, Paris, 1936, p. 50)
    • Depuis leur retour à Paris, Jim devinait et flairait dans l'air une espèce de coalition redoutable, dirigée de toute évidence contre eux. (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Les Rifains retranchés dans la montagne, tireurs adroits et ménagers de leurs munitions, s'étaient révélés comme des ennemis redoutables, et certains régiments, à peine débarqués de la Péninsule, avaient perdu en moins de vingt-quatre heures la moitié de leurs effectifs. (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, p. 203)
    • Il reste une redoutable propension de l'architecte à penser la cité radieuse et à produire des Alphaville criminogènes. (François Stasse, La véritable histoire de la Grande Bibliothèque, Éditions du Seuil, 2011, chap. 3)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français