renoncule
étymologie
(XVIe siècle) Du latin ranunculus, selon certains [1] car les grenouilles adorent se cacher parmi les renoncules aquatiques (Ranunculus aquatilis) ou flottantes (Ranunculus fluitant) ; pour d’autres [2] le sens est simplement « plante qui telle la grenouille se plait dans les marécages ».

nom

SingulierPluriel
renonculerenoncules

renoncule \ʁə.nɔ̃.kyl\ féminin

  1. (botan) Plante de la famille des renonculacées dont la fleur a une corolle composée de cinq pétales ou plus.
    • N'oubliez pas la brillante auricule ;
      Soignez aussi la riche renoncule,
      Et la tulipe, honneur de nos jardins :[…].
      (Évariste de Parny, « Les Fleurs », dans le recueil Œuvres d'Évariste Parny, tome 1, Paris : chez Debray, impr. Didot l'aîné, 1808, p. 178)
    • Renoncule des jardins.Renoncule simple, double.''
synonymes
  • bouton d’or, bouton-d’or

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.021
Dictionnaire Français