risque
étymologie
De l’italien risco, attesté du quatorzième au dix-septième siècles, devenu rischio en italien moderne et issu du latin resecum (« ce qui coupe », puis « rocher escarpé, écueil » ensuite « risque encouru par une marchandise transportée par bateau ») issu de resecare (« couper »).
L’arabe رزق (« don fortuit ») est également cité comme étymon possible par Louis Marcel Devic , Littré, Amin Maalouf, entre autres.

nom

SingulierPluriel
risquerisques

risque \ʁisk\ masculin

  1. Possibilité d’un événement négatif, péril possible, hasard dangereux.
    • Sous prétexte que « qui ne risque rien n’a rien », on dénonce le rôle stérile du bon sens, que l’on représente comme l’ennemi du risque : c’est comme si l’on prétendait que l’ennemi du danseur de corde, c’est son balancier. {{source|
    • Un rhume, en apparence bénin peut, s’il est négligé, dégénérer en bronchite ou en pneumonie ; le plus sage serait d’éviter de courir ce risque en prenant des précautions nécessaires pour que vous ne vous enrhumiez pas. (« Mieux vaut prévenir que guérir », dans Almanach de l’Agriculteur français - 1932, éditions La Terre nationale, page 33)
    • Ses dents en or et sa claudication laissaient entendre, avant qu’il ne se fût livré à la moindre confidence, que son ancien métier entraînait certains risques. (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • La poussière constitue un risque pour les voies respiratoires, d’autant qu’une majorité de salariés ne porte pas de masque ou porte un masque insuffisamment protecteur ou encombrant […] (Jocelyne Porcher, Cochons d’or, Éditions Quae, 2010, p. 130)
    • Deux risques majeurs sont visés par cette disposition : le risque de rupture de flexibles hydrauliques passant à proximité du poste de travail et le risque de rupture des éléments tournant à grande vitesse. (Pierre Clavel & Urbain Arconte, Mise en conformité des machines mobiles agricoles et forestières, Cemagref éditions & Ministère de l'Agriculture et de la Pêche (France), 2000, Editions Quae, 2007, page 39)
  2. (Économie) Probabilité d’un événement négatif combinée avec l’impact chiffré qu’il peut avoir.
    • Ton risque-client est-il suffisamment couvert ?
antonymes
traductions
forme fléchie

risque \ʁisk\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de risquer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de risquer.
    • Évitez de « coincer » un pot dans un cache-pot étroit et profond, car l’eau d’arrosage risque de s’accumuler au fond sans que vous vous en rendiez compte. (Odile Koenig, Encyclopédie visuelle des plantes d’intérieur, Éditions Artémis, 2005, page 47)
    • Le plaintif roubillonne, rouscaille et râlouille, mais, au contraire du syndicaliste convaincu, il ne se risque pas à ces borborygmes pour une cause annexée à la sienne. (Luc Baron, Neal Caffrey nous cache quelque chose, 2017, page 27)
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de risquer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de risquer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de risquer.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.019
Dictionnaire Français