sexy
étymologie
(XXe siècle) De l’anglais sexy, lui-même dérivé de sex avec le suffixe -y.
(Mathématiques) (XXe siècle) Jeu de mot sur le latin sex (« six ») et le suffixe adjectival -y.

adjectif

(orthographe rectifiée de 1990)

SingulierPluriel
sexysexys

sexy \sɛk.si\ (peut être considéré comme invariable ou comme s’accordant en nombre) (Anglicisme)

  1. Sexuellement attirant ; aguichant.
    • Dans une entreprise, on reconnaît vite les filles qui couchent avec un collègue : ce sont les seules qui s’habillent sexy. (Frédéric Beigbeder, 99 francs, Gallimard, 2000, collection Folio, page 138.)
    • Les filles sortent apprêtées, pas «chagasses» pour un sou comme à Montpellier ni « cagoles » comme à Nice, mais très maquillées, sexy dans leur petite robe noire, sans trop en faire. (Jean-Baptiste Giraud & al., Le guide des bécébranchés, éd. de L'Archipel, 2009, page 100)
    • Une meuf michto, grande blonde sexy, jean et veste en cuir, traverse au loin un passage clouté. (Johann Zarca, Le Boss de Boulogne, Éditions Don Quichotte, 2014)
    • Le magazine people britannique Heat vient de révéler son traditionnel classement des torses de célébrités les plus sexys de l’année écoulée. (acausedesgarcons.com)
    • ''— La beauté n’a pas de prix/>C’est dur d’être joli./>C’est un travail inouï,/>d’être une zibeline sexy. (Animaniacs'', épisode 54 (1993–1998))

  2. (Par extension) Attrayant.
    • Le dossier de presse sur notre entrée en bourse est très bien au niveau du contenu, mais la section chiffrée n’est pas assez sexy : elle risque d’être rébarbative pour les généralistes.
    • De fait, jamais l’influent Gesac n’a osé soulever à leurs oreilles les conséquences d’une remise en cause du statut des hébergeurs, impliquant autant d’atteintes à la liberté d’expression. Dommage. Certes, ces points sont beaucoup moins sexy, extrêmement techniques, mais cela montre avant tout que légiférer sous le coup des bons sentiments est toujours casse-cou. (Marc Rees, Directive sur le droit d’auteur : les droits voisins, petite meute entre amis, Next INpact)
  3. (Mathématiques) Qualifie un couple de nombres premiers dont la différence vaut 6, c’est-à-dire pouvant s’écrire p et p + 6. — Note: Dans ce sens, il est invariable.
    • Par ailleurs, parmi les nombres premiers les nombres jumeaux, les nombres cousins… alors tu vois, pour la famille, on est servis en maths ! Il y a même des nombres sexy. (Catherine Lemeunier, La cène, Tome 2, page 49, Éditeur indépendant, 2007)
    • Et les nombres entiers sont prétentieux, comme les chanteurs de jazz et les DJ – pas aussi sexy qu'ils se l'imaginent ; pas aussi sexy et mystérieux que les nombres premiers, qui restent mystérieux, même si en apparence, il sont les plus nombreux. (Scarlett Thomas, Le fabuleux voyage d'un jeune homme en combinaison spatiale dans un combi Volkswagen, traduit de l'anglais, éd. Terra Nova, 2015)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.009
Dictionnaire Français