vaudois
étymologie
  • De Vaud, canton suisse, Pagus Waldensis depuis le VIème siècle(de Wald, forêt en allemand).
  • De Valdo pour le sens religieux.

nom

vaudois \vo.dwa\ masculin invariable

  1. (linguistique) Parler (dialecte franco-provençal) du canton de Vaud.
    • Il faut noter qu’une part non négligeable de ces vocables est passée en français régional et identifie aujourd’hui le francoprovençal ou plus sûrement, les dialectes de cette région linguistique tels que le stéphanois, le vaudois, le dauphinois, le lyonnais ou le savoyard. (Olivier Glain, Céline Jeannot Piétrov, Vous avez dit GAGA ?, publications de l’université de Saint-Étienne, 2017, page 47)

nom

vaudois \vo.dwa\ masculin (pour une femme on dit : vaudoise) singulier et pluriel identiques

  1. Disciple de Pierre Valdo ou Valdès, initiateur du mouvement des "pauvres de Lyon".
    • Aucune classe d'hommes n’alimenta de plus de victimes les bûchers du moyen âge. Les Vaudois d’Arras eurent leurs martyrs, comme ceux de Lyon. (Jules Michelet, Tableau de la France, dans le vol.2 de Histoire de France, Hetzel, 1831 — éd. Paris : Les Belles Lettres & Offenbourg/Mayence : Lehrmittel, 1947, p.65)
    • Les dogmes des picards & des Vaudois sont les mêmes. Ils soutenoient qu'il ne faut point adorer l’eucharistie parce que le corps de Jesus-Christ n'y est point, le Seigneur ayant été élevé au ciel en corps & en ame; […]. (Encyclopédie ou Dictionnaire universel raisonné des connoissances, volume 33, page 487, Yverdon, 1774)
    • D'ici furent dirigés ces inquisiteurs qui allèrent brûler Vaudois, cathares, fraticelles, béguins, sorciers, envoûteurs, magiciens, flagellants, ou juifs convertis, mais soupçonnés de sortilèges. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Cette terrible histoire des Vaudois, dois-je en parler ou m'en taire ? En parler ? Elle est trop cruelle ; personne ne la racontera sans que la plume n'hésite, et que l'encre, en écrivant, ne blanchisse de larmes. (Jules Michelet, Le prêtre, la femme, la famille, Paris : Chamerot, 1862 (8e éd.), p.23)

adjectif

SingulierPluriel
Masculinvaudois
\vo.dwa\
Fémininvaudoise
\vo.dwaz\
vaudoises
\vo.dwaz\

vaudois \vo.dwa\

  1. Relatif au canton de Vaud.
    • A droite et à gauche du fleuve, et de demi-lieue en demi-lieue, de jolis villages vaudois et valaisans paraissaient et disparaissaient presque aussitôt, sans que la rapidité de notre course nous permît d'en voir autre chose que la hardiesse de leur situation sur la pente de la montagne : …. (Alexandre Dumas, Impressions de voyage, La Revue des Deux Mondes T.1, 1833)
  2. Relatif à la doctrine de Pierre Valdo ou à ses disciples.
    • D'un autre côté, parmi les multiples sectes qui étaient englobées sous la désignation de sectes vaudoises, il s'en trouvait, comme celle des Passagiens, qui se réclamaient de leur fidélité à l'Ancien Testament et qui, même, observaient la circoncision et le repos du sabbat. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • En l'absence d'organe faîtier réunissant le clergé vaudois, le souverain communique ses ordres à chacune des classes, indépendamment les unes des autres, et les contraint à s'adresser séparément à lui. (Isabelle Fiaux, Des frères indésirables ? - Les pasteurs vaudois face aux ministres huguenots à l'époque du Grand Refuge (1670-1715), Droz, 2009, page 23)
  3. Relatif à Saint-Parres-lès-Vaudes, commune française située dans le département de l’Aube.
  4. Relatif à Vaudes, commune française située dans le département de l’Aube.
  5. Relatif à Vaux, commune française située dans le département de l’Allier.

traductions
traductions
Vaudois
nom

Vaudois masculin (pour une femme on dit : Vaudoise) singulier et pluriel identiques

  1. (Géographie) Habitant du Canton de Vaud, canton suisse romand.
    • Cette terrible histoire des Vaudois, dois-je en parler ou m’en taire ? En parler ? Elle est trop cruelle ; personne ne la racontera sans que la plume n’hésite, et que l’encre, en écrivant, ne blanchisse de larmes. (Jules Michelet, Le prêtre, la femme, la famille, Paris : Chamerot, 1862, 8e édition, page 23)
  2. Habitant de Saint-Parres-lès-Vaudes, commune française située dans le département de l’Aube.
  3. Habitant de Vaudes, commune française située dans le département de l’Aube.
  4. Habitant de Vaux, commune française située dans le département de l’Allier.
  5. Variante orthographique fréquente de vaudois.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.020
Dictionnaire Français