écouteur
étymologie
 Composé de écouter et de -eur.

nom

SingulierPluriel
écouteurécouteurs

écouteur \e.ku.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : écouteuse)

  1. Personne qui a l’habitude d’écouter, par une curiosité indiscrète, ce qu’on ne veut pas lui faire connaître. Ne s’emploie guère que dans cette phrase familière :
    • C’est un écouteur, c’est une écouteuse aux portes.
    • Écouteur malgré moi, je voulus m’en aller, tout au moins faire quelque mouvement qui leur signalât ma présence ; mais quoi ? tousser ? crier : je suis là ! je vous entends !... et ce fut bien plutôt la gêne et la timidité, que la curiosité d’en entendre davantage, qui me tinrent coi. (André Gide, La Porte étroite, 1909, Le Livre de Poche, page 27)
    • Mais l’écouteur en avait entendu suffisamment pour que les oreilles lui en brûlassent. (Stefan Zweig, trad. Alzir Hella (2002), La pitié dangereuse, Grasset, Paris, 1939) }{#if:{#if:| (OCLC {} ↗)}}, page 125}}

traductions
nom

SingulierPluriel
écouteurécouteurs

écouteur \e.ku.tœʁ\ masculin

  1. (technique) Appareil qui permet d’écouter une communication, un enregistrement, de la musique, etc.
    • L’écouteur du combiné.
    • Ces écouteurs sont très légers et ont une excellente sonorité.
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français