odyssée
étymologie
Par allusion au poème épique d’Homère, l’Odyssée, qui raconte le retour difficile d’Ulysse dans sa patrie (l’île d’Ithaque) après la guerre de Troie.

nom

SingulierPluriel
odysséeodyssées

odyssée \ɔ.di.se\ féminin

  1. Voyage maritime, très long et riche en péripéties.
    • Cette exploration eut également le mérite d'éveiller l'attention du public et c'est incontestablement à son initiative que l'on doit les si fructueuses odyssées antarctiques de ces dernières années. (Jean-Baptiste Charcot, Le "Pourquoi-pas" ? dans l'Antarctique : journal de la deuxième expédition au Pôle sud, 1908-1910, suivi des rapports scientifiques des membres de l'état-major, Paris : chez E. Flammarion, 1910, "Introduction")
    • Comment parler des odyssées souvent anonymes de ces Chinois émigrés en Asie du Sud, de Java aux Philippines, tant ils furent nombreux et précoces ? Dès le début du XVe siècle, la flotte de Zheng He en rencontre dans les îles de Java, de Sumatra et ailleurs. (Dominique Lelièvre, « Des chinois en Asie du Sud », chap 14 de Voyageurs chinois à la découverte du monde: de l'Antiquité au XIXe siècle, Genève : Éditions Olizane, 2004, p. 355)
  2. Voyage riche d'aventures et d’enseignements.
  3. (Par extension) Voyage semé d’imprévus ou d’embûches.
    • Ce voyage en péniche a été toute une odyssée ; on est contents de rentrer à Bezons.
    • (Figuré)Le style est long car il est nécessaire de tenir haut le stigmate de façon à ce que les abeilles puissent s'y cogner. Cela oblige le tube pollinique à se lancer dans une odyssée difficile et cette épreuve permet à la plante de jauger ses prétendants. (David George Haskell, 2 avril : L'empire des fleurs, dans Un an dans la vie d'une forêt, traduit de l'anglais (États-Unis) par Thierry Piélat, éd. Flammarion, 2018)
  4. (Par extension) (Figuré) Voyage intellectuel incroyable.
    • Après avoir erré d'école en école, ballottés par le vent de mille opinions contraires, ils se trouvaient aussi peu avancés qu'au début. Nous venons de suivre saint Justin dans cette odyssée philosophique; nous ne sommes pas encore au bout de ce long voyage entrepris pour la recherche de la vérité. (Abbé Charles Freppel, Les apologistes chrétiens au IIe siècle : Saint Justin, cours d'éloquence sacrée fait à la Sorbonne durant l'année 1858-1859, Paris : chez Ambroise Bray, 1860, p. 83)
    • Ce qui pourrait le mieux définir, selon moi, l’œuvre et le parcours intellectuel et créatif de Julia Kristeva, c’est sans doute le mot odyssée. (Frédéric Boyer, Julia Kristeva, écrivain de l’odyssée, Journal La Croix, page 22, 1-2 août 2015)

traductions
Odyssée
étymologie
Du latin Odyssea, provenant du grec ancien Ὀδύσσεια.

nom propre

Odyssée \ɔ.di.se\ féminin invariable

  1. Poème épique d’Homère racontant les aventures vécues par Ulysse après la guerre de Troie.
    • L’Iliade et l’Odyssée sont les deux poèmes fondateurs de la civilisation européenne.
    • « Ulysse 31 » situe l’Odyssée et divers épisodes de la mythologie grecque au XXXIe siècle ap. J.-C.
    • Et j’ai été saisi par l’Odyssée, ce récit mystique racontant l’attachement viscéral à la mère patrie. J’étais fasciné par ce texte, sans m’interroger sur la signification qu’il revêtait à l’évidence pour moi. J’avais quitté le pays où j’étais né. Comme Ulysse, je ne savais pas si j’y retournerais. (Tobie Nathan à propos de l’Égypte dans Ethno-roman)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.013
Dictionnaire Français