vandale
étymologie
Nom et adjectif : De vandalisme.
Adjectif : De Vandale.

nom

SingulierPluriel
vandalevandales

vandale \vɑ̃.dal\ masculin

  1. Personne qui détruit un monument, qui abîme une œuvre d’art, par allusion à un ancien peuple de la Germanie qui dévasta plusieurs provinces de l’empire romain.
    • C’est un vandale, un vrai vandale.
  2. (wiki) Utilisateur qui détériore délibérément un ou plusieurs articles sur un wiki.
    • Certains utilisateurs anonymes, pour assouvir leur soif d’agitation intérieure, n’hésitent pas à agir en vandale.

traductions
nom

vandale \vɑ̃.dal\ masculin au singulier uniquement

  1. langue#fr|Langue germanique morte probablement liée au gotique, qui fut parlée par le peuple vandale.

traductions
adjectif

SingulierPluriel
vandalevandales

vandale \vɑ̃.dal\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif au peuple Vandale.
    • Du fond de ses marais l’engeance féodale
      A vomi sous nos murs son python couronné.
      Si nous n’écrasons pas du pied l’hydre vandale,
      Civilisation, ton règne est terminé !
      (Auguste Lacaussade, « Cri de Guerre », in Poèmes nationaux, 1876.)
    • Là, le sceptre vandale, ici la loi burgonde ;
      Cléopâtre renaît pire dans Frédégonde
      (Victor Hugo, Le Verso de la page, 1857-1858.)
    • Azemmour est une ville très ancienne. D'origine numide , elle passa successivement sous la domination romaine, vandale, byzantine et sarrasine. En 1518, les Portugais s'en emparèrent, […]. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 145)
    • A la mi-décembre, les Byzantins marchent vers la seconde armée vandale. Les doryphores et les hypapistes de la garde à cheval chargent et dispersent les hommes de Tzazo, qui tombe dans la mêlée. (Patrick Louth, La civilisation des Germains et des Vikings, Genève : éd. Famot, 1976, p.72)
  2. Qui commet un acte de vandalisme.
    • Laisseras-tu voiler, par une main vandale,
      Les cicatrices de ton front ?
      (Pétrus Borel, « Sur les Blessures de l’Institut », in Rhapsodies, 1830.)

traductions
Vandale
étymologie
(Nom commun 1) Fait wandele en ancien français, du latin Vandali.
(Nom commun 2) Le nom du gentilé a été modifié suite à un référendum en 2008.

nom

SingulierPluriel
vandalevandales

Vandale \vɑ̃.dal\ masculinNote: il est, le plus souvent, au pluriel.

  1. Membre de l’ancienne tribu germanique oriental d’origine scandinave ayant participé aux invasions barbares au cinquième siècle.
    • On a fait fort injustement de Goth et de Vandale le synonyme de ravageur de monumens. (Jean-Jacques Ampère, L’histoire romaine à Rome, 2e série, X, 1857)
    • Cette vallée a vu les invasions galliques descendre vers le midi et les légions romaines remonter; elle a vu se ruer le torrent des Burgondes, des Vandales, des Visigoths et passer les légers escadrons arabes; […]. (Henry Gard, « Le Château d'Albon », dans la Revue du Lyonnais, tome 16, 3e série, Lyon : directeur Aimé Vingtrinier & Paris : chez Dumoulin, 1873, p. 360)

traductions
nom

SingulierPluriel
vandalevandales

Vandale masculin

  1. Ancien nom des habitants de Vantoux, commune française, située dans le département de la Moselle.
synonymes


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français