antichambre
étymologie
Composé du préfixe anti- (anté-) et de chambre, par imitation de l'italien anticamera.

nom

SingulierPluriel
antichambreantichambres

antichambre \ɑ̃.ti.ʃɑ̃bʁ\ féminin

  1. (salles) Pièce d’un appartement qui commande plusieurs autres pièces principales et dans laquelle on fait attendre les visiteurs.
    • Le duc, […], atteignit enfin un escalier en spirale pratiqué dans l’épaisseur d’un mur et qui s’ouvrait par une porte secrète et invisible dans l’antichambre de l’appartement de Marguerite. (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre II)
    • Un premier compartiment formant antichambre et soigneusement défendu contre les rafales par une double porte; […]. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • La petite antichambre formée par le palier et la cage de l’escalier sont peintes en vieux bois et représentent des ornements gothiques. (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Dans une étroite antichambre où donnaient plusieurs portes, et qui était éclairée par une petite lampe de fer, ils furent accostés par une des femmes de Rowena, […]. (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
  2. (salles) Salle d’attente d'un hôtel particulier.
    • Je suis le directeur de ces messieurs, le directeur que l'on salue très bas et qui s'offre le délicat plaisir de faire attendre dans l’antichambre nombre de solliciteurs. (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette ↗, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 179)
  3. (Figuré) Dernière étape avant l'objectif final.
    • Pour lui, l'administration des finances est l'antichambre du pouvoir.
synonymes
Pièce qui commande plusieurs pièces principales :

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français