vestibule
étymologie
Du latin vestibulum.

nom

SingulierPluriel
vestibulevestibules

vestibule \vɛs.ti.byl\ masculin

  1. (salles) Pièce d’un édifice qui s’offre la première à ceux qui entrent et qui sert de passage pour aller aux autres pièces, entrée.
    • Le 9 décembre 1776, sur les sept heures du soir, une voiture […] traversa la cour de l’hôtel des finances, et s’arrêta devant le vestibule qui menait au grand escalier. (Julie de Quérangal, Philippe de Morvelle, Revue des Deux Mondes, T.2,4, 1833)
    • J’étais bien triste en poussant la lourde porte à poulie, dont le grelottement se prolongeait dans le vestibule. (Erckmann-Chatrian, Histoire d’un conscrit de 1813, J. Hetzel, 1864)
  2. (anatomie) Cavité de forme irrégulière qui fait partie du labyrinthe de l’oreille.
  3. (Figuré) Ce qui conduit vers autre chose ; ce qui le précède.
    • Des associations d’idées s’étaient, là-dessus, faites en lui naturellement, et bien malin eût été celui qui l’aurait pu convaincre que l’église est le vestibule d’un lieu de délices appelé « Paradis ». (Louis Pergaud, Une revanche, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
synonymes
Pièce d’un édifice

traductions
forme fléchie

vestibule \vɛs.ti.byl\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de vestibuler.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de vestibuler.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de vestibuler.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de vestibuler.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de vestibuler.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français