branchage
étymologie
De « branche » et suffixe -age.

nom

SingulierPluriel
branchagebranchages

branchage \bʁɑ̃.ʃaʒ\ masculin

  1. Ensemble des branches d’un arbre ou d'un arbuste.
    • La jeune fille apparut comme il descendait les dernières marches du perron, encadrée par les branchages délicats des rosiers et des mimosas. (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans Trois contes de l'Amour et de la Mort, 1940)
  2. Branches coupées ou tombées.
    • On nous apporte des nattes et des tapis, on allume un grand feu de branchages au beau milieu de la salle, et nous parvenons enfin à nous dégeler. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 38)
    • On verse sur le tas ou dans le composteur tous les déchets végétaux du jardin en évitant le branchage d'un trop gros diamètre. (Alain Baraton, Mes trucs et astuces de jardinier, Éditions Flammarion, 2014)
  3. (Par extension) Ramure d’un cerf.
synonymes
traductions
  • allemand : Astwerk neutre (1), Gesweig neutre (1), Reisig neutre (2), lop (2)
  • anglais : branch (1, 2), bough (1), lop (2)
  • espagnol : ramaje masculin (1, 2)
  • russe : ветвь féminin (1, 2), фашинник masculin (2), хворост masculin (2)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français