cinéma
étymologie
Apocope de cinématographe.
Du grec ancien κίνημα.

nom

SingulierPluriel
cinémacinémas

cinéma \si.ne.ma\ masculin

  1. Art de réaliser un film ainsi que l’ensemble des techniques employées.
    • Le cinéma est un art.
    • En 1936, changement de perspective : l'encyclique Vigilanti Cura de Pie XI décrète que le cinéma n'est pas mauvais en soi, qu'il est un outil neutre qui peut servir pour le bien si on éduque les spectateurs. (Jean-François Nadeau (dir.), Le Devoir : un siècle québécois, Éditions de l'homme, 2010, p. 56)
  2. (Désuet) Caméra pour filmer des événements remarquables, en vue d'une diffusion par films.
    • Le Yacht Club salua mon départ de trois coups de canon, je répondis en amenant le pavillon français. C'était un départ public, cérémonieux, auquel ne manquaient pas les cinémas. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil ; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
  3. Lieu où l’on projette des films.
    • Je vais au cinéma pour voir un film.
  4. (familier) Mensonge ou action non spontanée effectuée en public.
    • Il avait les larmes aux yeux quand il a fait le serment qu’il ne recommencerait jamais à détourner de l'argent, mais tout ça, c'est du cinéma. Personne n’y croit une seule seconde.
  5. (familier) (Par extension) Fausse colère, caprice (employé par les parents en direction de leurs enfants).
    • Arrête ton cinéma tout de suite ! Qu’est-ce que c’est que ces caprices !
synonymes

Art :


traductions
traductions
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.010
Dictionnaire Français