clarté
étymologie
De clair, avec le suffixe -té.

nom

SingulierPluriel
clartéclartés

clarté \klaʁ.te\ féminin

  1. Lumière, lueur.
    • Au jour tombant, il […] prenait un repas frugal à la clarté de la lune, ou à la lueur des étoiles. (Joachim Heinrich Campe, Le nouveau Robinson, vol.1, page 339, Le Prieur à Paris, 6e éd., 1812)
    • […]; des hommes mûrs pleuraient à la vue du drapeau étoilé soutenu par tout le corps de ballet noyé sous les clartés des projecteurs.. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 213 de l’éd. de 1921).
    • Du dehors, à la clarté brutale de l'électricité, je pus apercevoir des couples se désunir et plusieurs individus se défaire, avec un geste brusque, de couteaux ou de revolvers. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • […], et je fus aidé par la clarté de la lune qui venait de se lever doucement sur le lagon à peine ridé entre les îles Tupua et Porapora. (Alain Gerbault, À la poursuite du Soleil; t.1, de New-York à Tahiti, 1929)
    • Dans un grand épanchement de clarté, je vois, sous les pins des promontoires, une côte éclatante, d'immenses baies toutes bleues, une théâtrale enluminure, où la ligne déchiquetée des porphyres limite en ses anfractuosités rougeoyantes l'azur doré de la mer. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
  2. (Par extension) Transparence.
    • ''La clarté du verre.
    • La clarté de l’eau.
  3. (Figuré) Qualité des idées, du discours, du style qui les rend propres à être facilement compris.
    • ''Parler, écrire avec clarté.
    • ''Expliquer quelque chose avec une grande clarté.
    • Ces principes sont d’une grande clarté.
    • En quoi la clarté est-elle différente de la concentration ? La seconde nous aide à garder l'esprit posé sur l'objet de notre choix, la première nous aide à choisir cet objet. (Vincent Thibault, Un texto à la fois, Québec, 2016, p. 14)
  4. (Par extension) Tout ce qui éclaire l’esprit.
    • Simultanément l'armée réalisait avec clarté que sa place n'était plus sur les pitons, mais dans les villages. Elle prenait en main le nettoyage des villes. (Bachaga Boualam, Les Harkis au service de la France, page 26, France-Empire, 1963)
  5. (cartographie) Caractère d’une couleur qui produit sur l’œil une sensation lumineuse de niveau élevé.
    • Le terme clarté est employé pour un objet coloré et le terme luminosité pour une source de lumière.

traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.017
Dictionnaire Français