complot
étymologie
(1150) Attesté sous cette forme dans Le Roman de Thèbes. Le Französisches Etymologisches Wörterbuch et le Trésor de la langue française informatisé lui donnent une étymologie inconnue.
Néanmoins, Pierre Guiraud propose de l’analyser comme venant d’une forme com-peloter, du latin com- avec peloter. Il part des premiers sémantismes avérés du mot complot, trouvé dans les exemples du Littré, « foule serrée autour de quelqu’un » et d’autre forme d’union « combat, mêlée », « union charnelle », « accointance » et « union en vue d’atteindre un but secret ». Il analyse ainsi le radical -plot comme venant certainement de pelot / pelote avec chute de l’« e » atone entre « p » et « l ». Pour cela, il le compare avec l’anglais plot et le français moderne ploter sous les acceptions « battre » , « se battre » et « caresser amoureusement une femme » , qui sont aussi partagée par peloter. À partir du sens original de pelote (« boule de cordelettes très serrées et recouverte d’une enveloppe de peau »), et en prenant en compte les sémantismes verbaux précédents, il propose pour com-peloter le sens premier de « mettre ensemble des petits bouts de corde en les serrant autour d’eux ». Les trois sèmes dominants de cette reconstruction, « assemblage », « étroitement serré » et « recouvert donc caché », définissant la nature propre d’un complot, lui permettent de valider son hypothèse.

nom

SingulierPluriel
complotcomplots

complot \kɔ̃.plo\ masculin

  1. Entreprise en préparation formée secrètement entre deux ou plusieurs personnes contre l’intérêt d’un état (ou au sein même de l'état), d’un groupe de personnes ou une personne.
    • Depuis que ces complots s’agitent, je ne sais où je suis ; j’éprouve des indigestions ; je ne reçois que des coups et des contusions, et je vois que tout cela ne pourra se terminer que par la disette, l’emprisonnement et le meurtre de plusieurs milliers de gens tranquilles. (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Une accusation de complot contre la vie de Napoléon III fut abandonnée par prudence ; l’idée était dans l’air, on craignait d’évoquer l’événement. (Louise Michel, La Commune, Paris : P.-V. Stock, 1898, p. 22)
    • Une seule vérité dans le fatras de complots tout à fait impossibles sous un régime policier perfectionné : que tout le vieux parti haïssait Staline, …. (Victor, Portrait de Staline, 1940))
    • La Conspiration des Poudres consomma pour longtemps la ruine du catholicisme en Angleterre. Le papisme devint lié, dans les esprits, à de sombres images de complot contre la sûreté de l’État, […]. (André Maurois, Histoire d’Angleterre, Fayard, 1937, p. 392)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français