cotylédon
étymologie
Du latin cotyledon, du grec ancien κοτυληδών attesté chez Hippocrate au sens de « vaisseaux à l’orifice de l’utérus ».

nom

SingulierPluriel
cotylédoncotylédons

cotylédon \kɔ.ti.le.dɔ̃\ masculin

  1. (anatomie) Chacun des deux lobes qui forment le placenta.
  2. (analogie) (botanique) Feuille insérée sur le premier nœud de l’embryon végétal né de graine.
    • Les deux cotylédons d’une fève, d’un haricot, etc.
    • Comme un cotylédon qui cherche à crever la terre, l’incisive exiguë cherche à paraître à travers la chair sensible et rose qui résiste. (Lucie Delarue-Mardrus, Comme tout le monde, J. Tallandier, page 169)
    • J’allais donc, grattant à la dérobée le jardin d’essai, surprendre la griffe ascendante du cotylédon, le viril surgeon que le printemps chassait de sa gaine. (Colette, Sido, 1930, Fayard, page 31.)
  3. (botan) Synonyme de nombril de Vénus (espèce de plantes).
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.015
Dictionnaire Français