découdre
étymologie
Composé du préfixe dé- et du verbe coudre.

verbe

découdre \de.kudʁ\ transitif conjugaison comme coudre. (pronominal : se découdre)

  1. Défaire ce qui est cousu.
    • Alors Marguerite […] coupa rapidement le lacet qui fermait son pourpoint, tandis que Gillonne, avec une autre lame, décousait ou plutôt tranchait les manches de La Molle. (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre X)
  2. (analogie) (chasse) Déchirer le ventre d’une plaie en long, en parlant du sanglier ou du cerf. voir éventrer
    • Alors, sire, dit Catherine, vos sujets les huguenots feront comme le sanglier à qui on ne met pas un épieu dans la gorge : ils découdront le trône. (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre VI)
  3. (pronominal) Se défaire en parlant de choses dont la couture s’ouvre.
    • Sa robe commence à se découdre.
    • La doublure s’est décousue.

verbe

découdre \de.kudʁ\ intransitif conjugaison comme coudre.

  1. (Antilles)(Québec) Perdre la tête, devenir gâteux.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.022
Dictionnaire Français