fistule
étymologie
(XIVe siècle) Du latin fistula.

nom

SingulierPluriel
fistulefistules

fistule \fis.tyl\ féminin

  1. (chirurgie) Canal artificiel qui communique avec une glande ou une cavité naturelle et qui donne passage au liquide physiologique ou pathologique qu’elles sécrètent.
  2. (Médecine) Orifice naturel anormal d’où s’écoule un liquide organique.
    • Avec sa fistule et cette puanteur, précise Mme Bosse, on comprend que l’avenir lui fasse souci !(Roger Martin du Gard, Vieille France, Gallimard, 1933 ; éd. Le Livre de Poche, p. 29)
    • Voilà, dit Mercier, tu ne vois jamais le rapport. Quand tu crains pour ton kyste, songe aux fistules. Et quand tu trembles pour ta fistule, réfléchis un peu aux chancres. C’est un système qui vaut également pour ce que d’aucuns appellent encore le bonheur. (Samuel Beckett, Mercier et Camier, 1946. p. 91)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français