grivois
étymologie
(libertin) Apparait avec le sens de « soldat »,  composé de grive et de -ois, grive étant attesté au sens de « guerre » en 1648 voir grief.
(relatif à Grives) Mot  composé de Grives et de -ois.

adjectif

SingulierPluriel
Masculingrivois
\ɡʁi.vwa\
Féminingrivoise
\ɡʁi.vwaz\
grivoises
\ɡʁi.vwaz\

grivois \ɡʁi.vwa\

  1. Qui est égrillard et tient du libertinage.
    • Il est souvent grivois dans ses propos. Propos grivois. Contes grivois. Chanson grivoise.
    • Cependant le propriétaire commençait à jouer de la prunelle d’une façon extraordinaire. Il se balançait sur sa chaise, tenait des propos grivois. (Henry Murger, Scènes de la vie de bohème , 1848)
  2. D’une humeur libre et hardie. Leste en propos et en actions.
    • Le pouce est ce gras cabaretier flamand, d’humeur goguenarde et grivoise, qui fume sur sa porte, à l’enseigne de la double bière de mars. (Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842)

traductions
traductions
adjectif

SingulierPluriel
Masculingrivois
\ɡʁi.vwa\
Féminingrivoise
\ɡʁi.vwaz\
grivoises
\ɡʁi.vwaz\

grivois \ɡʁi.vwa\

  1. Relatif à Grives, commune française située dans le département de la Dordogne.

Grivois
étymologie
De Grives, avec le suffixe -ois.

nom

Grivois \ɡʁi.vwa\ masculin (pour une femme on dit : Grivoise) singulier et pluriel identiques

  1. Habitant de Grives, commune française située dans le département de la Dordogne.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français