héler
étymologie
Comme pour beaucoup de termes maritimes, l’origine est nordique via le moyen anglais heilen (« saluer, appeler »). Notez que haler lui est synonyme. À rapprocher du germanique haln dont est issu hallo duquel dérive allô en français.

verbe

héler (h aspiré) \e.le\ transitif conjugaison

  1. (marine) Appeler, au moyen d’un porte-voix, à la rencontre d’un navire, pour demander d’où il est, où il va, ou pour faire d’autres questions à l’équipage.
    • Héler un navire.
    • On nous héla.
    • (Absolument) On hèle avec un porte-voix.
  2. (Par extension) Appeler en se servant de ses mains comme porte-voix, interpeller.
    • Fort de son approbation, j’ai hélé un taxi, place de l’Étoile. (Jo Barnais [Georges Auguste Charles Guibourg, dit Georgius], Mort aux ténors (roman), ch. XXI, Série noire, Gallimard, 1956, p. 191)
    • L'inconnu héla un fiacre qui se rendait à une place voisine, et y monta rapidement en affectant une trompeuse indifférence. (Honoré de Balzac, La Maison du Chat-qui-pelote, 1830)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.023
Dictionnaire Français