initiative
étymologie
Féminin de initiatif voir initier, initiation, initiatique.

nom

SingulierPluriel
initiativeinitiatives

initiative \i.ni.sja.tiv\ féminin

  1. Action de proposer ou faire le premier quelque chose.
    • prendre l’initiative, commencer.
    • C’était elle qui assumait dans la maison les travaux de l’homme que sa vieillesse lui eût rendus difficiles. Combien de ménagères auraient, d’elles-mêmes, pris cette initiative généreuse  ! (Louis Pergaud, La Vengeance du père Jourgeot, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Lorsque l'on se trouve dans une pareille circonstance, que le succès et la vie dépendent d'une nouvelle initiative, on devient ingénieux, plus ingénieux, beaucoup plus qu'audacieux. (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
    • Jan-Mayen, le « No man's land » d'autrefois, est devenu un poste météorologique avancé, grâce à la hardie et généreuse initiative de la Norvège. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  2. (politique) (droit) Droit de faire le premier certaines propositions.
    • Dans la plupart des constitutions, l’initiative des lois appartient au gouvernement et aux membres des assemblées législatives.
    • L’initiative parlementaire.
  3. Qualité de l’esprit qui consiste à proposer, à entreprendre le premier quelque chose.
    • Esprit d’initiative.
    • Il manque d’initiative.
    • Les victimes n'ont le loisir et l'esprit d'initiative d'arracher les boutons de pardessus que dans les romans de Sir Arthur Conan Doyle. (René Fallet, Charleston, chapitre III ; Éditions Denoël, Paris, 1967)
  4. (Jeu d’échecs) Possibilité de commencer une action.

traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.015
Dictionnaire Français