initier
étymologie
Du latin initiare.

verbe

initier \i.ni.sje\ transitif conjugaison

  1. Recevoir au nombre de ceux qui font profession de quelque culte particulier, admettre à la connaissance et à la participation de certaines cérémonies secrètes qui regardaient le culte particulier de quelque divinité.
    • Il se fit initier aux mystères de Cérès, de Bacchus.
    • Ceux qui n’étaient pas initiés aux mystères de Cérès ne pouvaient assister à certains sacrifices.
    • (Par extension)Quand les pères ont parlé à ceux qui n’étaient pas encore initiés aux mystères de la religion, ils ont usé d’une sage réserve.
  2. (Figuré) Donner la connaissance d’une chose ; mettre au fait d’une science, d’un art, d’une profession, etc.
    • Elle était vierge de corps seulement. Même quand le robuste travailleur de la glaise l’eut initié aux délicats titillements de la fornication sans apprêts, il ne parut pas qu’elle eût gagné ou perdu à l’opération. (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette ↗, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 30)
    • Nous voici à l’automne 1966. Cela fait trois ans et demi […] que le roi Constantin s’initie aux secrets de la lutte japonaise. Il a commencé par le jiu-jitsu, a continué avec le judo et maintenant, depuis un an, il s’adonne aux secrets de l’extraordinaire karaté. (Vassilis Vassilikos, Z, 1966, traduit du grec par Pierre Comberousse, NRF Gallimard, 1967, p. 66)
    • Tandis qu’un banquier néoplatonicien régnait sur Florence, le jeune comte de Concordia, Pic de la Mirandole (1463-1494), s’initiait à l’hébreu, à l’araméen et se faisait traduire par l’énigmatique Flavius Mithridate, juif sicilien […]. (Chaim Wirszubski, Pic de la Mirandole et la cabale, traduction de Jean-Marc Mandosio, Paris & Tel-Aviv, Éditions de l’Éclat, 2007)
  3. (biologie) (chimie) (physique) (anglicisme) Commencer, amorcer, une réaction ou un processus biologique.
    • Initier une réaction chimique.
  4. (analogie) (anglicisme) Faire les procédures initiales, commencer à mettre en place une action, une organisation.
    • À côté des verbes irréguliers, s'est constituée depuis les années 1980 une nouvelle famille, celle des verbes laids. Sont apparus valider, checker, initier, générer, impacter. Ils font autorité plus qu'ils ne signifient. Ils attestent de l'appartenance du locuteur à la sphère manageuriale. C'est un sabir qui se parle dans l'industrie, dans les services, dans les administrations, et demain, qui sait, dans les abbayes. (Philippe Delaroche, Caïn et Abel avaient un frère, Éditions de l'Olivier / Le Seuil, 2000, p. 23)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français