lance-pierre
étymologie
 Composé de lancer et de pierre.

nom


lance-pierre \lɑ̃s.pjɛʁ\ masculin

  1. Petite arme de jet d’enfant, constituée d’un manche en forme de Y aux bouts duquel sont attachées les deux extrémités d’un élastique ; un projectile est placé au centre de ce dernier et est projeté avec la tension exercée sur l’élastique.
    • Il choisit avec un soin méticuleux son plus beau caillou, qu’il plaça dans le cuir du lance-pierres, puis, une jambe en avant, l’autre en arrière, le buste cambré, il tendit les élastiques. (Louis Pergaud, Un sauvetage, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Notre suprême amusement était de gauler les amandes avec nos lance-pierres. Nous étions champions. Ce jeu n’avait pas tellement pour but de faire tomber les amandes pour les manger mais de mesurer notre adresse. (Édouard Bled, J’avais un an en 1900, Fayard, 1987, Le Livre de Poche, page 124.)
synonymes
  • lance-pigot (Régionalisme)
  • lance-bauche (Régionalisme)
  • tire-boulette

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.033
Dictionnaire Français