lettre de change
locution nominale


lettre de change féminin

  1. Effet de commerce dans lequel une personne désignée, le tireur, donne l’ordre à une autre personne désignée, le tiré, de régler à une date convenue une somme déterminée à un bénéficiaire nominalement désigné ou au porteur de la lettre. [1].
    • Malgré tous les genres de découragement, […], les juifs multipliaient et entassaient des sommes énormes qu’ils transféraient de main en main au moyen de lettres de change, invention dont le commerce, dit-on, leur est redevable, et qui leur fournissait la faculté de faire circuler leurs richesses de pays en pays, […] . (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Ils m'ont donné pour trois cent mille francs de pierreries, pour cent mille mille francs d'or, le reste en lettres de change sur Vienne. Un million vous suffira-t-il? (Alexandre Dumas, ''Les Mille et Un Fantômes)
    • Elle escompterait les lettres de change tirées sur nos places par les exportateurs de produits exotiques sans que ceux ci passassent sous les fourches caudines des banquiers londoniens. (Le Jacquard: Journal de L'industrie lainière, Elbeuf : H. Saint-Denis (directeur), 1895, p. 253)
    • L'acte constatant le dépôt prévu à l'article L. 511-30 contient la date de la lettre de change, celle de l'échéance et le nom de celui au bénéfice duquel elle a été originairement faite. (Article R511-1 du Code de commerce français)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français