somme
étymologie
(Nom 1) Du latin summa, abréviation de summa linea (« ligne du haut »), car les Romains faisaient leurs additions en notant le résultat en haut, d'où le sens actuel.
(Nom 2) Du latin somnussommeil ») qui donne l’ancien français som et dont sont dérivé somnambule, somnifère, etc.
(Nom 3) Du latin sagma qui donne l’ancien français some, l’occitan sauma.

nom

SingulierPluriel
sommesommes

somme \sɔm\ féminin

  1. (Mathématiques) Résultat de l’addition de plusieurs nombres.
    • Cinq, la somme de deux et trois.
    • Si l’on additionne tous ces chiffres, on arrive à une somme importante.
  2. (Par extension) Quantité d’argent.
    • Avignon, Carpentras, Cavaillon, regorgent, pour la malédiction des familles, de tripots où de grosses sommes sont à chaque instant risquées. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Le double objectif de la tontine est de permettre au membre de libérer sa cotisation (comme s'il faisait une épargne) et de pouvoir bénéficier d'une importante somme en vue de réaliser un investissement ou une dépense. (Célestin Murengezi, Impacts du crédit dans la promotion des PME, page 61, 2008)
    • Jolie somme ! Mais restait à la toucher... Or, ici, commence un procès aux complications inénarrables, et qui dura dix ans. (Henry Guy, Histoire de la poésie française au XVIe siècle, 1910, vol.1, p.22.)
    • Andréa fouillait das sa coiffeuse. Elle l'avait trouvée dans une salle des ventes à Saumur et arrachée de haute lutte à une équipe de brocanteurs rapaces pour la somme de trois cent cinquante francs. (Patrick Cauvin, Haute-Pierre, éditions Albin Michel, 1985)
  3. (Figuré) Ensemble, totalité.
    • Cela ne peut qu’ajouter à la somme de nos maux.
  4. Ensemble de livres qui traitent en abrégé de toutes les parties d’une science, d’une doctrine, etc.
    • Le premier, Abélard avait eu l’idée de composer une somme théologique suivant la méthode des Dialecticiens, […] ; mais le traité qu’il écrivit tout d’abord, […], comprend seulement l’étude de Dieu et de la Trinité. (Louis Rougier, Histoire d’une faillite philosophique : la Scolastique, 1925, éd. 1966)
    • «Par pur hasard du calendrier», balaie le sociologue des religions Jean-Louis Schlegel, auteur d’une somme sur cette question,… . (Samuel Lieven, ''Les «chrétiens de gauche» se cherchent un avenir - Journal La Croix, page 17, 17 mars 2015)
  5. (Héraldique) (rare) Meuble représentant un disque de couleur verte dans les armoiries. Il s’agit d’ancien nom utilisé pour le tourteau de sinople. À rapprocher de besant, besant-tourteau, buse, gulpe, guse, heurte, œil de faucon, ogoesse, plate, pomme, tourteau, tourteau-besant et volet.
    • D’argent à trois tourteaux de sinople (sommes) mal-ordonnés, qui est du Hundred Vemmenhög en Suède voir illustration « armoiries avec 3 sommes »
synonymes

Héraldique :

  • pomme#héraldique|pomme
  • volet#héraldique|volet

traductions
nom

SingulierPluriel
sommesommes

somme \sɔm\ masculin

  1. Temps de sommeil.
    • Ma sieste habituelle n’avait jamais dépassé vingt-cinq minutes. Je me sentis donc suffisamment rassuré, et je m’arrangeai tout de suite pour faire mon somme. (Edgar Poe, L’Ange du bizarre, dans Histoires grotesques et sérieuses, traduction de Charles Baudelaire)
    • Or, le matin, jour de l’élection, Laugu du Moulin et Abel le Rat, après un petit somme pour cuver les cuites de la semaine, s’étant levés et de concert. (Louis Pergaud, Deux Électeurs sérieux, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)

nom

SingulierPluriel
sommesommes

somme \sɔm\ féminin

  1. bât#fr|Bât.
    • bête de somme#fr|Bête de somme.
forme fléchie

somme \sɔm\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de sommer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de sommer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de sommer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de sommer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de sommer.

Somme
étymologie
(Nom propre) Du latin Somena, le département tire son nom du fleuve. Issu lui-même du gaulois Sumena.

nom de famille

Somme \sɔm\

  1. Nom de famille.

nom propre

Somme \sɔm\ féminin, invariable

  1. (topon) Fleuve de France.
  2. (topon) Rivière du département de la Marne.
  3. (topon) Rivière du département de Saône-et-Loire.
  4. (topon) Département français de la région des Hauts-de-France. Ce département porte le numéro 80.
    • Décoré trois fois sur le champ de bataille. L’Argonne... Château-Thierry... la Somme... trépané... quatorze mois d'hôpital du côté de Paris […]. (Henry Miller, L'ancien combattant alcoolique au crâne en planche à lessive, dans Max et les Phagocytes, traduction par Jean-Claude Lefaure, éditions du Chêne, 1947)
    • Les phosphates arénacés, ou sables phosphatés, se rencontrent dans des poches à la partie supérieure de la craie à bélemnites, sur la limite des départements de la Somme et du Pas-de-Calais. Les principaux gisements sont à Beauval, Hallencourt et Orville. (Charles-Victor Garola, Engrais : Le matières fertilisantes, Paris : J.-B. Baillière & fils, 7e éd., 1925, p.265)
    • La start-up Innovafeed s'apprête à inaugurer, à Nesle dans la Somme, la plus grande usine d’insectes du monde. (Adeline Haverland, En Picardie, Innovafeed mise sur l'économie circulaire pour devenir le leader des protéines d'insectes, sur le site de L'Usine nouvelle (www.usinenouvelle.com), le 23/10/2019)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français