magistrature
étymologie
Du latin magistratus (« magistrat », « magistrature », « charge », « fonction publique »).

nom

SingulierPluriel
magistraturemagistratures

magistrature \ma.ʒis.tʁa.tyʁ\ féminin

  1. Dignité, charge de magistrat.
    • … il est nécessaire de dire quelques mots de deux magistratures qui, bien moins importantes, quant à l’étendue réelle de leurs attributions, le sont cependant beaucoup par l’influence et la considération qu’elles donnent à ceux qui en sont revêtus. (Anonyme, Angleterre. - Administration locale, Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1)
    • Vieilli dans la magistrature, où il avait pris une roideur et une sévérité de profession, il donna sa démission de président de chambre, en 1851. (Émile Zola, La Curée, 1871)
  2. Corps entier des magistrats de l’ordre judiciaire.
    • Cet homme fait honneur à la magistrature. - Entrer dans la magistrature.
  3. Temps durant lequel un magistrat exerce ses fonctions.
    • Le fait a eu lieu durant sa magistrature.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.007
Dictionnaire Français